12 août 2022

L’hypnose pour tomber enceinte : quels bénéfices ?

L'hypnose pour tomber enceinte ou mieux vivre sa PMA

Une connaissance vous a conseillé l’hypnose pour tomber enceinte. Mais avant de contacter un hypnothérapeute, vous souhaitez en savoir plus. En effet, vous avez déjà entendu parler du célèbre Messmer et de ses farces hypnotiques. Cependant, vous ne voyez pas comment vous faire chanter la Macarena à tue-tête sur la table d’un restaurant chic vous aidera à concevoir un bébé.🤷‍♀️ Dans cet article, nous avons regroupé les réponses aux principales questions que vous vous posez sûrement : qu’est-ce que l’hypnose ? Quels sont ses bienfaits sur la fertilité ? Quelles preuves scientifiques démontrent son efficacité ? Comment se déroule une séance ? 👇

Qu’est-ce que l’hypnose  ?

L’hypnose est une pratique très ancienne : une tablette d’argile de -2 300 av. J.-C. relate l’histoire d’un prêtre qui utilisait cette approche sur ces fidèles pour leur élévation spirituelle. ✍Mais cette pratique est surtout réapparue au XVIIIe siècle. En 1774, le Dr Anton Mesmer, médecin allemand, présente ses travaux sur ce qu’il appelle le « magnétisme animal ». Selon lui, les maladies proviennent d’un déséquilibre de l’énergie vitale qui anime le corps. L’équilibre peut être rétabli en plaçant les patients dans un sommeil magnétique (qui sera nommé hypnose un peu plus tard, au XIXe siècle). Ses études sont reprises par le psychiatre Milton Erickson qui pose alors les bases de l’hypnose moderne dans les années 50.

☝Bon à savoir : Après l’hypnose ericksonienne naissent de nombreuses autres branches de cette pratique comme l’hypnose lancasterienne, l’hypnose humaniste, l’hypnose SAJECE…

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’hypnose ne permet pas seulement de mettre en scène des spectacles pendant lesquels les protagonistes sont engagés dans des situations tantôt loufoques, tantôt cocasses. 🤡 Il existe toute une branche de l’hypnose dédiée à l’aide à la personne.

Pendant les séances, le praticien en hypnose place son patient en état de relaxation appelé « état modifié de conscience ». L’hypnothérapeute, à l’aide de techniques de suggestion, déverrouille ainsi les blocages ou libère son patient des addictions. À chaque instant, le patient reste conscient (à moins que, trop relaxé, il ne se soit endormi 😴). Il est même un acteur majeur de la séance, car c’est dans son inconscient que tout se passe.

Les bienfaits supposés de l’hypnose sur la fertilité

Mais en quoi l’hypnose peut-elle vous aider à concevoir un enfant ? Quelles sont les vertus de cette médecine douce sur le corps et l’esprit d’une femme qui cherche à tomber enceinte ?

Lutter contre l’effet négatif du stress

Tout le monde sait que le stress se révèle mauvais pour la santé. Et pour cause, lorsque nous sommes dans un état d’anxiété, notre corps se prépare à la fuite ou à la lutte. Toutes les fonctions non vitales sont stoppées dans ces circonstances. La procréation n’étant pas prioritaire à notre survie immédiate, il est d’autant plus compliqué de tomber enceinte.

D’un point de vue plus imagé, vous pouvez imaginer votre corps en période de stress. Tous ses muscles sont raides et tendus, même les tissus profonds de l’utérus. Ce dernier est donc loin d’être un nid douillet d’accueil pour l’œuf fécondé. 🐣

L’hypnose se propose de corriger cela : de nombreux praticiens indiquent sur leur site web qu’elle permettrait de retrouver une attitude plus sereine.

Mieux gérer ses émotions pendant la PMA

Vos nombreux essais bébés infructueux vous ont dirigé vers la procréation médicalement assistée (PMA pour les intimes). Les praticiens en hypnose vous aident aussi à gérer vos émotions durant ce parcours plus ou moins long et éprouvant.

Sur leurs plaquettes, les hypnothérapeutes promettent un accompagnement psychologique et émotionnel personnalisé pour vous aider à :

    • reconnecter votre corps avec votre esprit ;
    • utiliser la futurisation (visualisation d’un futur positif)🎁;
    • guider votre inconscient 🎯;
    • garder le moral.

Avec les séances d’hypnose, vous serez amenée à visualiser votre corps dans un état optimal pour vivre chacune des étapes du parcours, de la stimulation ovarienne à l’attente des résultats en passant par l’insémination ou la ponction d’ovocytes.

Dénouer les raisons inconscientes qui empêchent de tomber enceinte

Quand la mécanique du corps humain fonctionne bien, il est communément admis dans la sphère médicale que des raisons psychologiques peuvent empêcher de porter la vie(1). L’hypnose, telle une psychothérapie, se propose d’agir sur ce point en déverrouillant les blocages de la psyché.

👊Mais attention ! Le fameux « c’est parce que t’y penses trop » n’en fait pas partie !!!

Ces blocages pourraient être liés à :

  • des évènements du passé ou des héritages émotionnels des générations précédentes 😭 ;
  • des croyances limitantes sur votre vision de votre corps de femme, de l’arrivée d’un enfant dans votre couple, etc. 😖 ;
  • des peurs inconscientes comme : « je n’y arriverai pas », « je ne serai pas une bonne mère », « je ne le mérite pas »… 😰

Les études scientifiques sur l’efficacité de l’hypnothérapie pour tomber enceinte

D’après les praticiens, l’hypnose serait donc LA solution à tous les phénomènes que la médecine conventionnelle ne sait pas traiter. Faisons à présent un tour des études scientifiques qui se sont intéressées à l’efficacité de l’hypnose sur la fertilité.

Gestion de la douleur et réduction du stress

L’INSERM a analysé l’ensemble des études sur l’hypnose et ses bienfaits. 🧠 Cette technique est recommandée pour la gestion de la douleur. De nombreux membres du corps médical 🧑‍⚕️ se forment à sa pratique pour soulager les douleurs avant, pendant et après les opérations. Cela diminue les quantités de produits anesthésiants, améliore le confort des patients et leur permettent de récupérer plus rapidement(2). Elle peut donc s’avérer bénéfique pendant les traitements de fertilité et notamment durant la ponction d’ovocytes.

La réduction du stress par l’hypnose a également été démontrée. Le rapport de l’INSERM ne mentionne pas directement les études relatives au parcours de FIV ou de PMA. Cependant, il relate que, pendant l’accouchement, l’hypnose permettrait aux futures mères de:

  • augmenter leur confiance en elles ;
  • développer leur sentiment de contrôle de la situation et d’avoir un rôle actif ;
  • diminuer leurs peurs et leur anxiété ;
  • se relaxer ;
  • rendre l’expérience positive. 🤗

Et tout cela, on en a aussi bien besoin en essai bébé ou en parcours PMA !

Effet positif de l’hypnose lors du transfert d’embryon

En 2006, une équipe de l’hôpital Beer-Sheva en Israël s’est intéressée à l’apport de l’hypnose pendant les fécondations in vitro. 👨‍⚕️ Et surprise… Un effet positif sur le transfert d’embryon dans l’utérus est observé pour les patientes sous hypnose. La réussite de l’opération passe de 30,2 % pour les femmes du groupe témoin à 53,1 % pour les bénéficiaires d’hypnothérapie(3). Les auteurs de l’article de la revue Fertility and Sterility expliquent que cette pratique diminue le stress. Cela permet de réduire l’activité utérine et d’améliorer l’interaction entre l’embryon et l’utérus. Les probabilités d’implantation sont alors maximisées. 🤩

Thérapie mind/body pour les femmes en FIV

Une autre étude publiée aussi dans la revue Fertility and Sterility analyse l’effet de la thérapie mind/body sur la fertilité(4). Cette thérapie inclut des séances de méditation, de yoga, d’hypnose, de respiration, de biofeedback, de t’ai chi et de visualisation. Ses impacts ont été démontrés pour diminuer l’anxiété et la dépression de personnes atteintes de maladies graves comme le cancer.

La doctoresse Alice Domar 👩‍⚕️ a sélectionné 143 femmes âgées de moins de 40 ans pour cette expérience. Toutes allaient commencer le long parcours des fécondations in vitro. Pour la deuxième étape, l’assiduité aux cours de la thérapie a été forte (76 % des patientes avaient réalisé plus de la moitié du programme soit 6 à 10 séances). 52 % des patientes du groupe mind-body sont tombées enceintes contre 20 % du groupe de contrôle (sans thérapie particulière). 💝La clé serait-elle dans une approche pluridisciplinaire ?

L’hypnose en pratique

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Une séance d’hypnose commence par un échange avec le praticien. C’est l’occasion pour lui de faire votre connaissance et de comprendre les problématiques qui vous amènent à le consulter. Cela lui permettra d’orienter son approche pour qu’elle vous corresponde.

Ensuite, le thérapeute vous propose de vous installer confortablement dans un fauteuil ou un canapé en position assise ou allongée. Sa voix vous guide pour vous relaxer en profondeur et vous invite à visualiser des situations qu’il aura choisies spécialement pour passer vos messages à votre inconscient. 🧠

La fin de séance est enfin un temps d’échange pour discuter à chaud de vos ressentis (et non pas simplement pour dégainer votre CB💳).

Quand recourir à l’hypnose ?

Le recours à l’hypnose peut se faire à n’importe quel moment : essai bébé, avant d’entrer dans un parcours PMA ou en cours de FIV ou d’IAC. Les études scientifiques ont surtout démontré l’intérêt de l’hypnose sur la réduction du stress. Cependant, vous pouvez toujours tenter de vous libérer de certaines émotions bloquantes par quelques séances : cette pratique étant reconnue comme une thérapie brève complémentaire à la psychothérapie.

Quel prix pour une séance ?

Le tarif d’une séance d’hypnose est variable. En moyenne, elle vous coûtera entre 50 € et 70 € la séance d’une heure. 💸 Certaines mutuelles peuvent prendre en charge ces montants, n’hésitez pas à vous renseigner !

Comment trouver un bon hypnothérapeute ?

La profession d’hypnothérapeute n’est pas réglementée en France.

Le Syndicat National des Hypnothérapeutes professionnels (SNH) travaille pour faire reconnaître cette médecine douce auprès du ministère des Solidarités et de la Santé. Sur leur site, vous découvrirez une liste d’écoles qui forment à la pratique d’une hypnose qualitative, éthique et responsable, ainsi qu’un annuaire des praticiens recommandés.

Vous pouvez aussi utiliser le bouche-à-oreille pour dénicher le praticien qui vous correspondra.

⛔ Attention, fuyez si le praticien vous conseille de stopper vos traitements médicaux ou critique leur posologie ou le choix d’une technique de procréation médicalement assistée. Seuls les médecins sont habilités à délivrer ce type d’avertissements.

A priori, au vu des études réalisées, si l’hypnose n’est pas une recette miracle pour tomber enceinte, elle permettrait tout de même de mieux gérer le stress et de travailler sur d’éventuels blocages inconscients. Pour celles en PMA, quelques séances avant la ponction, puis au moment du transfert seraient parfaites pour donner un coup de pouce à la chance. 🐝Et si vous souhaitez vous créer votre petite thérapie mind/body maison, vous pouvez toujours cumuler vos séances d’hypnothérapie avec des cours de fertility yoga ou des méditations !

Article rédigé par Delphine Roger (sous l’œil impitoyable de votre humble serviteur : aka moi, Charlotte ! 😋)

🤓Sources :

1. Efficacité de la psychothérapie sur les cas d’infertilité (étude)
2. Efficacité de l’hypnose sur la sédation/l’analgésie pendant un acte chirurgical
3. Impact de l’hypnose sur la phase de transfert d’embryons (étude)
4. Impact de la thérapie mind/body sur un groupe de patientes en FIV (étude)

Mais aussi :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.