L’acupuncture pour tomber enceinte : le point sur cette médecine alternative

acupuncture-pour-tomber-enceinte

Que vous soyez en essai bébé, sur le point d’entrer dans un parcours PMA ou déjà en cours de FIV ou d’IAC, vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour tomber enceinte et c’est bien logique ! Si vous avez envie de donner un coup de pouce au destin (et à la science), les médecines douces sont là pour vous.🔥 L’acupuncture est souvent réputée pour aider les couples à procréer : de nombreux articles sur le web en font même LE remède secret, LE truc qui marche à tous les coups. 😎 Dans cet article complet, nous allons faire le point sur cette discipline issue de la médecine traditionnelle chinoise. Qu’est-ce que l’acupuncture ? Quels sont ses bienfaits ? Son efficacité sur la fertilité est-elle prouvée scientifiquement ? Comment se passe une séance ? Toutes les réponses à vos questions sont ici ! 👇

L’acupuncture : qu’est-ce que c’est ?

Avant de se pencher sur l’intérêt de l’acupuncture pour tomber enceinte, commençons par le commencement : qu’est-ce que c’est que ce truc qui implique des tooooonnes d’aiguilles plantées dans ma tendre chair ? 🦔C’est parti pour un rapide topo sur cette pratique ancestrale.

L’acupuncture est une des cinq branches de la médecine traditionnelle chinoise. Datant de plus de 2 500 ans, cette technique travaille sur l’ensemble du corps avec un seul et unique objectif : rééquilibrer l’énergie, le « ch’i » (ça se dit « Qi »). Un corps en bonne santé, c’est un corps où ce « ch’i » circule bien, librement, sans entraves.

Dès lors qu’un organe est trop actif, ou au contraire, trop faible, cela crée un blocage énergétique 🙅‍♀️ qu’il faut éliminer ou une espèce de trou qu’il faut colmater. Pour ce faire, l’acupuncteur va stimuler certains points spécifiques du corps : les points d’acupuncture. Ceux-ci se situent dans des endroits précis : le long des méridiens, sorte d’autoroutes de l’énergie corporelle. Le praticien va alors dégainer son arme ultime : de fines aiguilles.

☝Bon à savoir : certains professionnels peuvent utiliser des ventouses, des aimants ou même leurs propres doigts au lieu des traditionnelles aiguilles, mais la technique reste identique.

Les bienfaits supposés de l’acupuncture sur la fertilité

Mais venons-en à ce qui vous intéresse : l’acupuncture peut-elle vous aider à tomber enceinte ? Cette médecine douce peut-elle donner un coup de boost à vos essais bébé ou à votre suivi en PMA ? Voici un tour d’horizon des bénéfices souvent mis en avant par les praticiens de cet art chinois. 🧐

Réduire le stress et les douleurs, apporter calme et sérénité

Depuis 1996, l’OMS a approuvé les vertus relaxantes et antidouleurs de l’acupuncture lors des traitements des troubles reproductifs. Toutes celles qui sont déjà en PMA le savent malheureusement trop bien : le parcours est long, laborieux et très difficile émotionnellement avec ses montagnes russes et son tsunami d’hormones 🌊. L’acupuncture serait donc une aide précieuse pour apporter un peu de quiétude pendant ces moments pénibles et permettrait une meilleure prise en charge globale.

Sur la fertilité même, l’acupuncture pourrait améliorer la qualité de la glaire cervicale et des follicules, ainsi que la réceptivité de l’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’utérus et qui va accueillir l’embryon) en augmentant localement le flux sanguin. Toutefois, les études scientifiques sur le sujet sont très contradictoires comme nous le verrons un peu plus loin. 🤷‍♀️C’est pour cette raison d’ailleurs que l’OMS reste silencieuse sur l’efficacité de cette médecine alternative en ce qui concerne les troubles reproductifs en eux-mêmes.

Rééquilibrer le Yin et le Yang pour soulager les Reins et le Foie

En médecine traditionnelle chinoise, l’infertilité inexpliquée serait causée par un système reproducteur déficient, notamment au niveau des Reins et du Foie. Une fois ces deux organes rééquilibrés, la conception deviendrait plus aisée.

Tout d’abord, en médecine chinoise, le Rein est l’organe responsable de l’énergie sexuelle, de la reproduction et de la fertilité. Oui, rien que ça. Autant vous dire qu’il faut que vous le chouchoutiez ce Rein si vous voulez un bébé ! 🥰

Les praticiens repèrent souvent le syndrome de la Déficience du Yang des Reins, également appelé le Froid de l’utérus, chez les femmes qui ont du mal à tomber enceintes. Pour bien comprendre ce qui pose souci ici, il faut savoir que le Yin et le Yang sont deux énergies complémentaires. ☯ Le Yin est plutôt froid, calme et fait référence à l’eau, alors que le Yang est son inverse, chaud, puissant et faisant référence au feu.

Ainsi, si l’énergie Yang vient à manquer, le Yin prend le dessus et vous pouvez ressentir des symptômes comme :

  • des menstruations douloureuses ;
  • des caillots de sang (le froid fait figer le sang) ;
  • des cycles menstruels à rallonge ;
  • des frissons réguliers ;
  • des douleurs au niveau des lombaires ;
  • de la fatigue ;
  • etc.

Il faudra alors chasser ce froid pour réchauffer l’utérus et donner envie à l’embryon de s’y nicher. L’acupuncteur travaillera sur les méridiens concernés et vous préconisera des changements alimentaires et d’hygiène de vie. Vous serez invité à consommer davantage d’aliments chauds comme les poissons, les épices, les haricots noirs, les currys et bouillons et éviter les aliments froids tels que les crudités, les jus de fruits et les glaces. 🥶Pensez également à vous couvrir et à mettre de grosses chaussettes épaisses pour ne pas avoir froid aux pieds.

Le Foie, de son côté, est responsable de la circulation de l’énergie et du sang, mais aussi de la métabolisation des hormones. Vous vous en doutez, il a donc un rôle essentiel pour nourrir les ovaires, transformer vos jolis follicules en de magnifiques ovules prêts à être fécondés et gonfler votre endomètre, histoire de le rendre moelleux à souhait pour accueillir l’embryon. Seul hic : le stress et les émotions (notamment la colère😡) nuisent considérablement à la circulation du ch’i. Et ne parlons même pas d’une alimentation déséquilibrée !

S’il repère une tension au niveau de votre Foie, le praticien vous proposera alors de le nettoyer et de le renforcer par le biais de l’acupuncture. Mais vous aurez également votre rôle à jouer en changeant vos (mauvaises) habitudes alimentaires : exit les aliments trop gras, trop salés, trop sucrés ! Côté hygiène de vie, vous devrez mettre tout en œuvre pour réduire votre stress : exercices de relaxation, yoga, méditation…🧘‍♀️ Il existe une multitude d’outils pour cela.

Ça, c’est le point de vue de la médecine traditionnelle chinoise. Mais est-ce que ça fonctionne vraiment ? Est-ce que tout cela a été prouvé scientifiquement à grandes doses d’études randomisées et d’échantillons de bonne taille ? 🔎

Le débat reste ouvert sur l’efficacité de l’acupuncture pour tomber enceinte

Malheureusement, face aux études aux résultats contradictoires, le débat fait rage.

Tout d’abord, il n’est pas possible à l’heure actuelle de prouver l’existence des méridiens, ces fameuses autoroutes de l’énergie. 🙈Quelques essais ont montré une efficacité plus importante de l’acupuncture sur des points spécifiques du corps que sur des points pris au hasard. Mais leur nombre est trop faible pour pouvoir en tirer de conclusions fiables et sûres. La seule chose que cela démontre : l’acupuncture fonctionne mieux à certains endroits du corps que sur d’autres.

En 2007, le British Medical Journal a réalisé une étude(1) portant sur l’efficacité de l’acupuncture sur les FIV. Les résultats étaient brillants : les séances augmenteraient de plus de 50 % les chances de réussite. 🥳Suite à cet événement, plusieurs centres d’assistance médicale ont décidé d’intégrer des acupuncteurs au sein de leurs services. Tout le monde s’en est donné à cœur joie : l’acupuncture est puissante, l’acupuncture peut tout changer, l’acupuncture peut vous aider à tomber enceinte.

Malheureusement, une mise à jour parue en 20 13(2) et dotée d’un échantillon beaucoup plus conséquent a calmé tout ce petit monde. 😅Sa conclusion : « Nous n’avons trouvé à l’acupuncture aucun bénéfice pour la FIV. » Et d’autres études s’en suivront avec les mêmes constatations. C’est le cas d’une étude dans le Journal of the American Medical Association(3) qui date de 2018. Il s’agit d’un essai clinique randomisé (le type d’études médicales le plus rigoureux qui soit) mené sur près de 850 femmes en FIV. La moitié a reçu des traitements d’acupuncture, l’autre de la fausse acupuncture (des aiguilles au bout rond qui sont insérées moins profondément et surtout hors de portée des points d’acupuncture et des méridiens). Résultat : 18,3 % des participantes qui ont reçu un vrai traitement d’acupuncture sont tombées enceintes, contre 17,8 % pour celles qui ont bénéficié du placebo. La différence n’est pas statistiquement significative.

Alors, est-ce que l’acupuncture est forcément à jeter aux oubliettes ? Est-ce une arnaque, un piège à éviter ? Non, non, non ! 🙅‍♀️Tout simplement parce que l’OMS a prouvé son efficacité sur le stress et toutes les études sont d’accord sur un point : les séances d’acupuncture rendent l’expérience de la PMA moins difficile. Et ça, c’est toujours bon à prendre !

Vous avez envie de tester cette médecine douce ? Alors, foncez ! 🐝Car le fait de piquer, peu importe l’endroit, déclenchera forcément l’émission d’hormones qui libèrent des endorphines dans le cerveau. Ces dernières ont un rôle essentiel : elles calment la douleur et apaisent le mental.

Et puis, cela fait du bien de prendre du temps pour soi. 🤗Eh oui, le traitement par acupuncture est lent : une séance dure plus longtemps que n’importe quelle consultation classique, le médecin ne pose pas les mêmes questions. Vous pourrez vous investir plus intensément et n’oublions pas l’effet placebo qui permet de reprendre confiance en soi et en son corps.

De mon expérience personnelle, je ne peux que vous le conseiller. Grâce à l’acupuncture, j’ai pu faire redescendre la pression et sortir la tête hors de l’eau, noyée que j’étais par les émotions. Peut-être que cela m’a aidée à tomber enceinte. Peut-être, peut-être pas. Mais en tout cas, après chacune de mes séances, je me sentais plus calme, plus apaisée face à cette situation qui devenait de plus en plus intolérable. Et rien que pour ça, je ne regrette absolument pas ! 😉

L’acupuncture en pratique

Vous voulez essayer l’acupuncture ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les séances que vous allez suivre.

Comment se déroule une séance d’acupuncture pour stimuler la fertilité ?

En tout premier lieu, le médecin ou la sage-femme va commencer par vous poser de nombreuses questions. 💬Cette discussion est essentielle et va lui permettre de comprendre votre situation actuelle, votre hygiène de vie, votre quotidien, mais aussi les émotions qui vous habitent, les douleurs qui peuvent vous faire souffrir. Si vous êtes déjà en parcours PMA ou sur le point d’y entrer, il vous interrogera sur les causes de l’infertilité.

Puis, commencera l’auscultation. 🧐Contrairement à ce que nous avons l’habitude, ici, il s’agit d’une auscultation qui se base sur la médecine traditionnelle chinoise. Par conséquent, le médecin ou la sage-femme va observer votre langue, votre teint. Il va prendre votre pouls au niveau de vos deux poignets. Il va palper doucement votre corps pour repérer les zones froides et/ou tendues. De cette manière, il aura une vision d’ensemble de votre état énergétique.

Ce n’est qu’après ce bilan complet que le professionnel va sélectionner minutieusement les méridiens à stimuler et à canaliser. Il vous expliquera les raisons de son choix et vous invitera à vous installer confortablement, généralement, en position allongée. Il va ensuite procéder à la pose des aiguilles.😨

Rassurez-vous : ces dernières sont à usage unique et sont donc stériles. Elles sont très fines, les piquer dans la peau est indolore, ou presque. En effet, il arrive que certains points d’acupuncture soient plus sensibles que d’autres : ils ont besoin d’être travaillés et par conséquent, ils réagissent plus ou moins fortement.

☝Bon à savoir : non, vous n’allez pas vous transformer en hérisson ! En acupuncture, il faut aller à l’essentiel pour ne pas surstimuler l’organisme. Le praticien déposera donc une petite dizaine d’aiguilles maximum.

C’est fini ! Il ne vous reste plus qu’à patienter entre 20 et 45 minutes suivant votre âge et vos besoins. La plupart des praticiens proposent à leur clientèle un cadre propice à la détente, avec musique douce et lumière tamisée. C’est un moment de calme — même si vous vous avez des aiguilles ici et là —, profitez-en pour prendre conscience de votre respiration. Inspirez profondément en gonflant le ventre pour le dénouer. Vous pouvez même méditer ou dormir pendant la pose si le cœur vous en dit ! 😴

À la fin de la séance, le médecin ou la sage-femme retirera les aiguilles et vous donnera quelques conseils pour entretenir un équilibre énergétique durable. Vous pourrez être amené à revenir d’ici quelques jours ou semaines. C’est tout à fait normal et d’autant plus souhaitable si vous êtes en cours de FIV ou d’IAC. Nous verrons cela plus en détail dans la partie suivante. Certains praticiens vous proposeront également des Fleurs de Bach ou un suivi naturopathe, libre à vous d’accepter ou non !

Quand faire de l’acupuncture ?

Si vous êtes en essai bébé, vous pouvez prendre rendez-vous chez un acupuncteur à n’importe quel moment de votre cycle. 📅

En revanche, si vous êtes en PMA, il est généralement recommandé d’être suivi sur au moins 3 cycles avant que le « traitement » atteigne un niveau optimal. Comptez donc entre 6 et 12 séances d’acupuncture.

Pour celles qui sont en cours de FIV, des séances avant le transfert pour préparer l’endomètre, puis une séance la veille du transfert et une autre le lendemain sont souvent proposées.

☝Bon à savoir : certains centres d’AMP ont, en leur sein, des acupuncteurs. C’est le cas par exemple de l’hôpital de Sèvres, la clinique Natecia de Lyon, l’hôpital Caremeau du CHU de Nîmes et le CHU de Strasbourg. N’hésitez donc pas à demander au médecin qui vous suit si un dispositif similaire est possible dans votre centre.

Combien ça coûte ?

Le prix d’une consultation d’acupuncture varie entre 25 € et 150 €. 💸Certaines mutuelles peuvent les prendre en charge, rapprochez-vous de la vôtre pour en savoir plus.

Comment trouver un bon acupuncteur ?

En France, pour être acupuncteur, il faut être médecin ou sage-femme.

⛔ Fuyez si vous voyez des praticiens sans diplôme équivalent ou pire, si un « professionnel » vous conseille d’arrêter votre traitement médical !

Vous pouvez consulter l’annuaire de l’Association française d’acupuncteurs pour avoir les coordonnées de praticiens, mais le bouche-à-oreille est souvent le meilleur moyen de dégoter la perle rare. Zieutez donc les avis sur Google et sur les forums spécialisés et demandez autour de vous !

 

Nous voilà arrivés au bout de cet article ! L’acupuncture n’est qu’une des nombreuses médecines douces qui peuvent vous accompagner pendant vos essais bébé ou dans votre parcours PMA.🐣 Shiatsu, yoga, sophrologie, méditation… Retrouvez toutes les autres dans la partie Mes Ressources !

🤓Sources :

  1. https://www.bmj.com/content/336/7643/545
  2. https://academic.oup.com/humupd/article/19/6/696/839204
  3. https://jamanetwork.com/journals/jama/article-abstract/2681194?redirect=true 
Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.